Le street art ou art urbain

Banksy, « Si le graffiti changeait quelque chose, alors il serait illégal »

Le street art (ou « art urbain » en français), est un art éphémère (c’est à dire que les œuvres ont une durée de vie limitée, elles peuvent vite être enlevées ou dégradées).

C’est un art qui n’a pas de règles : il peut prendre toutes les formes, utiliser tous les matériaux. Il s’impose aux regards et est gratuit car il est dans l’espace public et non dans un lieu fermé.

Mais c’est aussi une pratique risquée car les artistes cherchent des lieux inaccessibles et se mettent parfois en danger.
Le street art est illégal (passible d’amende) car il faut normalement une autorisation pour peindre ou installer quelque chose dans l’espace public.

Différentes formes de street art :

Le street art peut être miniature ou monumental :

Le street art véhicule des messages forts :

Aujourd’hui, le street art est de plus en plus reconnu, valorisé et autorisé dans les villes, à condition d’en faire la demande ou bien d’œuvrer dans des espaces dédiés (on peut par exemple trouver des murs spécialement réservés aux street artistes).