À la rencontre d’une nouvelle de Jean Giono

→ Faites le travail sur votre cahier de français. Notez en haut de la page, en rouge :
Séquence 4 : « L’homme qui plantait des arbres », de Jean Giono

voici des premières de couverture de la nouvelle L’homme qui plantait des arbres écrite par Jean Giono

1/ Décrivez chaque illustration en utilisant le vocabulaire de l’image (premier plan, arrière plan, couleurs chaudes, couleurs froides…).

Rappel sur le vocabulaire de l’image :
Lorsque l’on décrit une image (tableau, dessin, photographie…), on va parler des différents plans qui composent l’image pour le spectateur.
– le premier plan = ce qui se trouve le plus proche du spectateur
– l’arrière plan = ce qui se trouve le plus loin du spectateur
REMARQUE : ce qui au premier plan n’est pas toujours ce qui attire en premier le regard du spectateur. Cela va varier en fonction des couleurs, de la composition de l’image.

– Les couleurs appelées couleurs chaudes sont : le rouge, le jaune, le orange, le marron…
– Les couleurs appelées couleurs froides sont : le vert, le bleu, le blanc…

2/ Listez les points communs entre ces deux illustrations.
Les points communs entre les deux illustrations sont : (à vous de compléter)

3/ Voici dix mots que l’on retrouvera dans la nouvelle de Giono : sécheresse / chênes / Provence / marche / solitaire / l’eau / création / forêt / générosité / planter
En vous basant sur votre analyse des illustrations, le titre et ces dix mots, que pensez-vous qu’il va se passer dans cette nouvelle ? Rédigez votre hypothèse en 5 à 10 lignes.
(N’allez pas chercher sur internet, sinon cela n’a plus d’intérêt !)