L’homme est-il maître de la nature ?

Vous allez bientôt travailler sur un nouveau chapitre. Nous quittons Robinson, Vendredi et leur île de Speranza, mais nous restons dans la nature…

Document réalisé pour la COP21, en 2015

→ Lisez le texte ci-dessous puis répondez aux questions sur votre cahier.

À qui la faute ?

Dans une paisible contrée, un lac déborda soudain, noyant brutalement les terres qui étaient en contrebas. Ce fut une terrible catastrophe ! Des jardins furent emportés, des villages submergés, des hommes précipités dans les eaux grondantes.
Lorsque la décrue s’amorça, les survivants en colère allèrent se plaindre auprès des divinités.
Ils furent reçus par celle qui avait en charge le juste équilibre des choses et exposèrent leur requête. La divinité convoqua donc le lac et le somma de se justifier.
– Ce n’est pas ma faute, répondit le lac. La rivière qui m’alimente a brusquement grossi et j’ai soudain gonflé comme une outre.
On convoqua donc la rivière.
– Ce n’est pas ma faute, répliqua-t-elle. Les torrents qui se jettent dans mes eaux ont cette année doublé de volume. Comment pouvais-je les retenir ?
On convoqua donc les torrents.
– Ce n’est pas notre faute, s’excusèrent-ils. Les neiges des montagnes ont fondu en quelques jours seulement et nous ont grossis comme des fleuves.
On convoqua donc les neiges des montagnes.
– Ce n’est pas notre faute, plaidèrent-elles. D’habitude, les sapins nous retiennent sur les hauteurs, mais cette année les hommes ont coupé tous les arbres à la fin de l’hiver.
Les villageois se firent alors tout petits, s’excusèrent auprès de tout le monde et reprirent leur chemin, songeurs.

Michel Piquemal, Les Philo-fables pour la Terre, 2010


1/ Questions sur le texte
a) Quel type de texte reconnaissez-vous ? Justifiez votre réponse.
b) Racontez ce texte avec vos propres mots (comme si vous l’expliquiez à quelqu’un qui ne l’a pas lu, mais ne rentrez pas trop dans les détails.)
c) Quelle pourrait-être la morale de ce texte ?
d) Comment comprenez-vous le titre du texte « À qui la faute ? » Les fautifs ont-ils compris la leçon ? Développez votre réponse.

2/ Lecture d’image
a) Décrivez l’image.
b) Comment la comprenez-vous ? Pour répondre, appuyez-vous sur le texte de l’image : « Protégeons les forêts, elles sont le parapluie climatique de notre planète ».
c) Selon vous, à qui s’adresse cette image ?


Si vous avez une imprimante, vous pouvez télécharger le texte et l’image :